vendredi 24 février 2012

L'Etat: solution pour lutter contre la hausse des prix ??

Apres notre fameuse révolution qui njous  a mis en place des catastrophes sans solutions, le citoyen tunisien connait ces jours une dégradation de son pouvoir d'achat. Les causes peuvent être multiples notamment l'absence de l'intervention de notre état tunisien. La solution ne consiste jamais en une intervention ponctuelle mais c'est plutôt tout un processus qui devrait être mis en place afin de prévenir la survenance des problème et permettre l'intervention pertinente. L'Etat, devrait intervenir sur tout marché afin de régulariser les prix afin de conserver les prix, l'office du commerce tunisien devrait intervenir afin de monopoliser la distribution des produits de première nécessité, le métier du 'GACHAR" est le métiers des opportunistes qui accumule des fortunes à cause de l'absence étatique. Maintenir une bonne relation avec les producteurs des produits agricole, le contrôle des prix sur les marché , le contrôle des contrôleurs.... Bref l’état devrait exister et être l'Etat Tunisen 

lundi 6 février 2012

Bilan condensé pour le président tunisien !!

A chaque fois ou j'avance des critique pour l'un des membres du gouvernement ou l'un de nos politiciens , je trouve toujours les sympathisant qui me répond avec des réponse bizarre en me parlant du passé de ses hommes la .
Mais laissons à coté le passé catastrophique et parlant du présent qui est de même catastrophique. J'ai franchement cherché des points positives , j'ai trouvé qu'un seule.
Un bilan condensé pour notre président tunisien nous donnera ce qui suit :
En positive, c'est que le palais de Carthage est devenu accessible pour le peuple. En cherchant plus , on pourra dire que le président actuelle mise sur l'enfance.
De l'autre coté du bilan , notre président rate Davos pour le compte du "Ghannouchi", je suis totalement indifférent que "R.Ghannouchi" assiste en Davos mais j'ai bien voulu que notre président soit présent. Notre président à mis a porte un ambassadeur qui n'est pas chez nous, mettant ainsi en danger les Tunisien en Syrie .  Et ce qui m’énerve le silence de notre président a propos des dépassements du coté Libyen. Bref je trouve que rien n'est sur la bonne route en Tunisie et l'anarchie est totale ces jours, espérant que le discours ce soir nous apporte des décisions.
 Finalement Allah y9adder el5ir .